Diaspora: 17.000.000 FCFA pour les personnes déplacées internes au Burkina Faso

Il s'est tenu ce 22 février 2020 à Marola, c'est  à Vicenza en Italie une soirée de récoltes de fonds pour soutenir les personnes déplacées internes suite à cette guerre asymétrique contre le terrorisme, une initiative de la Fédération des Associations des Burkinabè de l'Italie.

SNC_2020: Le Comité national d'organisation installé

  • - "Si vous tenez une activité qui n’est pas prévu dans le budget on vous met en prison"(Abdoul Karim Sango, ministre de la Culture) A 41 jours de la semaine nationale de la culture (SNC )2020, les activités préparatoires de la biennale de la culture ont officiellement débuté samedi 15 février avec l’installation du Comité national d’organisation (CNO).

Burkina Faso: la journée mondiale des légumineuses célébrée à Réo

FasoLa deuxième édition de la journée mondiale des légumineuses se tient ce lundi 10 février à Réo dans la province du Sanguié sous le thème « promotion des légumineuses dans un contexte d'insécurité et de changement climatique : défis et perspectives ». Environ 10% de la production nationale de légumineuses est réalisée dans des zones à situation sécuritaire difficile laissant des manques à gagner.

Il s'agit à travers cette célébration de sensibiliser l'opinion publique nationale sur l'importance contribution des légumineuses dans l'atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, mettre en exergue les potentialités des légumineuses et faire un plaidoyer en vue de la mobilisation de financement pour la promotion des légumineuses.

« L’arachide et le niébé sont les principaux produits de la localité en plus des produits maraîchers. Ainsi les efforts du gouvernement pour la promotion de cette filière sont les bienvenus» a indiqué le maire de la commune de Réo, Louis Baziémo.

Le ministre de l'agriculture a par ailleurs affirmé qu’il est attendu pour la campagne 2020-2021 environ 725 tonnes de niébé, 447000 tonnes d'arachides et 21300 tonnes de soja.

Norman calls Lewan's actions 'ultimate disrespect'

Norman calls Lewan's actions 'ultimate disrespect'

It’s mental, emotional and spiritual, says Colin Christopher, a clinical hypnotherapist who specializes in helping his patients

Koudougou (centre-ouest) : pose de la première pierre pour la construction d’un orphelinat financé par le groupe EBOMAF

La pose de la première pierre d’un orphelinat dont la construction est financée par le groupe EBOMAF a eu lieu mardi au secteur 1 de Koudougou dans la région du centre-ouest. Avec la pose de cette première pierre, EBOMAF répond favorablement à une demande de l’influenceur web Alain Traoré dit Alino Faso qui avait promis à un responsable d’orphelinat de l’aider à trouver un site définitif pour accueillir ses pensionnaires.

Premier Ministère du Burkina Faso está con Ismael Sana y Louis Gansonre. 4 de febrero a las 15:35 · Construction de voirie dans la ville de Ouagadougou : Les travaux de la rue 16.452 dans l’arrondissement n° 06 lancés Le Programme désenclavement du Prés

Le Programme désenclavement du Président du Faso est en marche et gagne en intensité avec une série d’inauguration et de lancement de travaux dans les villes et les campagnes du Burkina Faso. Le chef du Gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré, a procédé ce mardi 4 février 2020, au lancement des travaux de construction et de bitumage de la rue 16.452 de l’arrondissement N° 06 de Ouagadougou. Cette route longue de plus de 3 km, viendra soulager les souffrances des populations riveraines et des usagers.

Le calvaire des résidents des cités AZIMO et SOCOGIB ainsi que des populations de l’arrondissement n°06 de Ouagadougou, lié au mauvais état de la rue 16.452 sera très bientôt un mauvais souvenir.
Et pour cause, les travaux de construction et de bitumage de cette voie ont été lancés ce mardi 4 février 2020 par le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré.
Pour le ministre en charge des infrastructures, Éric W. Bougouma, le lancement des travaux de construction et de bitumage de ce tronçon, long de 3 km vient une fois encore montrer la détermination et la clairvoyance d’un homme, le Président du Faso, à travers sa vision de développement contenu dans le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) dont la mise en œuvre est suivie par le chef du Gouvernement.
Livrant le discours officiel de lancement des travaux, il a salué le sens de responsabilité des bénéficiaires qui ont eu des voies de recours responsables pour se faire entendre. Il a reconnu l’injustice qui a été faite aux résidents des citées SOCOGIB et AZIMO ainsi que les populations riveraines mais qui ont su faire preuve de patience et de confiance.
Pour le ministre, malgré la difficulté sécuritaire, les lancements des travaux de construction vont se poursuivre aussi bien dans la ville de Ouagadougou ainsi que sur toute l’étendue du territoire.
Le chef du Gouvernement, a fait remarquer que les projets contenus dans le PNDES ont pris forme et continuerons de se réaliser pour le bonheur des Burkinabè, cela conformément à la vision du Chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, qui est de mettre en œuvre des projets structurants pour un développement harmonieux du Burkina Faso. La question sécuritaire n’a pas détourner le Gouvernement de ses priorités s’est-il réjoui, avant de préciser que bien d’autres chantiers seront bientôt ouverts, dans divers domaines et sur l’ensemble du territoire.
Le Premier Ministre Dabiré a traduit toute sa satisfaction à l’endroit des partenaires financiers et techniques du Burkina Faso, particulièrement la Banque Ouest africaine de Développement (BOAD) qui cofinance les travaux de construction et de bitumage de la rue 16.452 de la ville de Ouagadougou. L’appui de ces partenaires aux yeux du Premier ministre, le signe que le Burkina Faso continue de bénéficier du soutien sans faille de ses amis.
Il a réitéré l’engagement du Gouvernement à faire du développement harmonieux sa priorité, en se consacrant à la réalisation des infrastructures structurantes et adaptées aux besoins de développement du pays des hommes intègres.